EnglishRetrouvez-nous TwitterVimeoLinkedInYou Tube

L'attractivité des villes

La Fabrique de la Cité
08/04/2010 - La ville est vivante

En moins de deux siècles, l’humanité a connu un changement structurel majeur. En 1840, pour la première fois dans l’histoire du monde, une agglomération, Londres, atteignait 2 millions d’habitants. 89 ans plus tard, en 1929, New York recensait 10 millions d’habitants et pouvait prendre le titre de mégapole. En 2008, troisième date clef dans l’histoire de la ville, le taux d’urbanisation mondial dépassait les 50 %.

Forte de 3,4 milliards de personnes aujourd’hui, la population urbaine mondiale devrait en compter 6,5 milliards dès 2050. Cette urbanisation qui avance à grands pas connaît des tendances contrastées. Elle se concentre dans les grandes métropoles, pousse en Asie et en Afrique pour y faire naître de nouveaux géants démographiques. Elle fabrique ici des bidonvilles, là de nouveaux centres urbains gentrifiés.

Face aux défis de l’humanité, la ville se présente bien souvent comme la solution. Elle permet aux conditions de vie de s’améliorer, donne accès à l’eau et à l’éducation. Les habitants des pays défavorisés espèrent y trouver ce qu’ils n’ont pas. Mais cette fabrication inéluctable de la ville est aujourd’hui questionnée, notamment en Occident : quelle ville veut-on ? Et pour qui ? Accompagnant la pression démographique, d’autres bouleversements sont en cours : vieillissement de la population, migrations massives, notamment. La ville, les villes, doivent s’y adapter.

Elles doivent surtout effectuer des choix. Car leurs politiques sont de plus en plus discutées au sein de la compétition qu’elles se font. Les villes ont leur réputation, bonne ou mauvaise, elles ont une image qui séduit ou repousse, elles ont besoin de main d’oeuvre et de talents, doivent contenter leurs habitants, s’ouvrir au tourisme… Sur une Terre globalement urbaine, les villes se pensent aussi comme des marques et se posent finalement la question : suis-je ou ne suis-je pas attractive ?

Dans le cadre du questionnement permanent qu’elle entretient sur la ville, il était logique que La Fabrique de la Cité s’interroge sur cette notion d’attractivité. Elle l’a fait au travers d’une étude menée avec Julien Damon, professeur associé à Sciences-Po, et le groupe Futuribles, présentée lors du séminaire qui s’est tenu à Hambourg en avril 2010.

Télécharger le document PDF

L'événement

La ville est vivante
Séminaire international - du 06 avril au 8 avril 2010 - Hambourg

Autres événements sur ce thème

Pour une construction de la ville partagée : l'adhésion des citoyens
Séminaire international - du 29 août au 31 août 2012 - Amsterdam

Quelle place pour l'espace public dans la ville de demain ?
Séminaire international - du 04 mai au 6 mai 2011 - Barcelone