Deuxième édition des Rencontres des villes moyennes

Événement En ligne
S’inscrire

La Fabrique de la Cité vous invite à prendre part à la deuxième édition des Rencontres des villes moyennes les 26, 27 et 28 octobre 2021. Suivez en ligne cette série de conférences destinées à explorer les trajectoires des villes moyennes, en direct de Cahors. Des élus et des experts de haut niveau débattront avec vous des nouvelles tendances que dessinent, dans les villes moyennes, la crise sanitaire et ses conséquences : la coopération entre les territoires, le développement économique, la formation ou encore la qualité du bâti. Avec la participation exceptionnelle de François Bayrou, maire de Pau et Haut-Commissaire au Plan.

« La » ville moyenne existe-t-elle, nous demandions-nous l’an dernier, à l’occasion de la première édition des Rencontres des Villes Moyennes ?

Cette année, nous vous invitons à suivre en ligne une nouvelle série de rencontres, en direct de Cahors. L’occasion d’interroger les logiques de concurrence entre les territoires et les nouvelles pistes de coopération entre échelons territoriaux et entre villes moyennes et de questionner le rôle des maires, « premiers acteurs du développement territorial ». Nous reviendrons sur  l’influence de la crise sanitaire et de la transition énergétique et environnementale sur l’implantation des entreprises, évoquerons le numérique — risque ou atout pour les villes moyennes ? — et examinerons l’enjeu de la formation, pilier incontournable des stratégies de développement et de l’attractivité des villes moyennes. À l’heure où de nombreux Français redécouvrent les richesses de leurs territoires, nous évoquerons les promesses du tourisme dans les villes moyennes. Nous poserons aussi la question souvent douloureuse de la destruction-reconstruction et de la transformation profonde du bâti ancien.

Retrouvez en ligne, pendant ces trois jours, des élus et acteurs publics (Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors, Jean-Noël Barrot, député des Yvelines, François Bayrou, Maire de Pau, président de la communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées et Haut-Commissaire au Plan, Rollon Mouchel-Blaisot, préfet, directeur du programme national Action coeur de ville…), des experts et chercheurs (Rémy Knafou, professeur émérite de géographie, Catherine Soldano, Université de Toulouse…) et des entrepreneurs engagés dans les territoires (Ronan Bolé, président, Amazon Logistics France, Olivier Jallabert, président directeur général, Amplitude, Adrien Nivoliez, président-directeur général, Biose Industrie…).

Découvrez  sans attendre le programme des rencontres que nous vous proposons et réservez vite vos places !

Programme

Mot d’accueil et introduction

Mardi 26 octobre 2021, 18h00 – 18h30

  • François Bayrou, maire de Pau, haut-commissaire au Plan – VISIO
  • Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors, président de la Communauté d’agglomération du Grand Cahors
  • Pierre Coppey, président de La Fabrique de la Cité, directeur général adjoint du groupe VINCI

Session 1 – Croître ensemble : demain, une France des coopérations territoriales ?

Mardi 26 octobre 2021, 18h30 – 19h30

Après « Paris et le désert Français », « la France des métropoles » et « la France des territoires », « la France des coopérations territoriales » ? Les logiques de concurrence entre les territoires et le modèle « centre-périphéries » qui s’est renforcé avec la métropolisation sont-ils en train de faire place à de nouvelles coopérations entre les échelons territoriaux et entre les villes moyennes ? Avec la pandémie et les confinements successifs s’est affirmée l’aspiration à une ville « à taille humaine », moins congestionnée et plus proche de la nature. L’expression de ce désir ne doit pas être vu comme la fragilisation de métropoles concurrencées par les villes moyennes, mais comme une chance à saisir pour accomplir un rééquilibrage territorial fondé sur le développement des complémentarités des territoires d’un même bassin de vie, élargi sous l’effet du développement du télétravail et de nouveaux modes de vie. Faire de cette opportunité une chance pour les territoires exige toutefois d’élaborer une stratégie commune. En quoi ces nouvelles dynamiques peuvent-elles signer un renouveau de la pensée de l’aménagement du territoire – à partir des territoires eux-mêmes ?

Avec :

  • Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors, président de la Communauté d’agglomération du Grand Cahors
  • Michel Nicolas, directeur, Fabrique d’entreprises de territoire (FabT)
  • Jean-Luc Moudenc, président du Dialogue métropolitain, Toulouse*
  • Prof. Dr. Anna Growe, Junior-Professorin für Regional Governance, Universität Heidelberg

Intervention de David Djaïz, essayiste, enseignant, Sciences Po Paris

 

Session 2 – Crise de la COVID-19, transition écologique et énergétique : vers une nouvelle géographie des implantations des entreprises en faveur des villes moyennes ?

Mercredi 27 octobre 2021, 8h30 – 10h30

La stabilisation de la trajectoire des villes moyennes ne pourra se faire sans stabilisation, voire croissance de l’activité économique. La crise sanitaire, économique et sociale liée à l’épidémie de COVID-19 a d’un côté donné une nouvelle attractivité aux villes moyennes en raison de la qualité de vie à laquelle elles sont de plus en plus associées, et de l’autre fragilisé fortement les bassins économiques. Dernière inconnue de l’équation : une prise de conscience accrue du changement climatique et l’élaboration de nouvelles stratégies de neutralité carbone conduisent à jeter un nouveau regard sur l’échelle locale. Dans ces conditions, sommes-nous à la veille de l’émergence d’un nouveau type de développement territorial fondé sur une logique de répartition plutôt que sur une logique de concentration ? À quelle échelle peut se décider le renouveau économique d’une ville ou d’une région ? Le volontarisme étatique ou communal peut-il réussir à créer durablement de nouveaux pôles économiques ? Ou bien les logiques de concentration et de sélection territoriale continueront-elles à dominer et à favoriser les métropoles ?

Avec :

  • Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors, président de la Communauté d’agglomération du Grand Cahors
  • Michel Nicolas, directeur, Fabrique d’entreprises de territoire (FabT)
  • Jean-Luc Moudenc, président du Dialogue métropolitain, Toulouse*
  • Prof. Dr. Anna Growe, Junior-Professorin für Regional Governance, Universität Heidelberg

 

Session 3 – La formation : levier essentiel de l’attractivité des territoires et de l’innovation

Mercredi 27 octobre 2021, 11h00 – 12h30

L’emploi étant au cœur des stratégies de développement des villes moyennes, la formation est un pilier incontournable de leur attractivité. L’offre de formation peut remplir plusieurs rôles : conserver une population jeune sur le territoire, renforcer la compétitivité du territoire en facilitant la création de pôles d’excellence et d’innovation, ou encore répondre au marché de l’emploi local. Quelle stratégie développer dans les villes moyennes ? Celle d’un marché de niche ou une stratégie généraliste ? Comment favoriser l’adéquation entre les besoins d’emplois du territoire et l’offre de formation et d’adaptation rapide de celle-ci aux besoins changeants des entreprises ? Comment articuler l’offre locale à d’autres offres extra-territoriales sans assécher le territoire ? Un des facteurs de dynamisme des métropoles est leur caractère de « pompe » attirant des talents et en envoyant ailleurs dans le même temps, faisant d’eux des ambassadeurs pour leur territoire. L’enjeu pour les villes moyennes est de réussir à s’intégrer dans cette dynamique de mobilité qui joue le rôle de levier de développement territorial et peut inverser le regard posé sur le territoire et permettre ainsi que les habitants restent par choix et non par défaut.

Avec :

  • Catherine Soldano, maître de conférences, Université de Toulouse
  • Khaled Bouabdallah, recteur délégué, Région académique Occitanie
  • Bernard Delpech, vice-président, Agglomération de Cahors
  • Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère
  • Frédéric Cros, directeur général des services, Magelis

Table-ronde : Les maires, premiers acteurs du développement territorial

Mercredi 27 octobre 2021, 14h00 – 15h30

Présentation par Jean-Noël Barrot Député des Yvelines de son rapport  » Accélérer le rebond économique des territoires  » (Juin 2021).

 

Session 4 – Le tourisme, un secteur et une expérience à réinventer, une carte à jouer pour les villes moyennes ?

Mercredi 27 octobre 2021, 18h30 – 19h15

« Les vacances, cette année, c’est en France » : alors que les voyageurs et que le secteur touristique attendent avec impatience le retour à la normale, le Président de la République rappelle qu’en dépit de la levée des restrictions sanitaires, l’été 2021 ne signe pas un retour au tourisme pré-COVID et que l’heure reste au soutien de la branche en France. Dans quelle mesure le renforcement des séjours des Français en France et de l’appétence pour le tourisme de nature annonce-t-il l’évolution du modèle touristique dans la période post- COVID ? Les préoccupations environnementales et le mouvement en faveur d’un tourisme plus durable, résilient et responsable tiendront-ils face à la liberté de circulation retrouvée ? Quelle chance mais aussi quels risques ces évolutions peuvent-elles représenter pour les villes moyennes, riches d’un patrimoine bâti et naturel qui gagnerait à mieux être mis en valeur mais aussi protégé du fait de sa fragilité ?

Avec :

  • Sébastien Arnaux, directeur du site du Pont du Gard
  • Rémy Knafou, professeur émérite de géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

 

Session 5 – Le bâti ancien, un bien embarrassant héritage ? Comment projeter dans le futur le patrimoine ancien et construire le patrimoine de demain ?

Jeudi 28 octobre 2021, 9h00 – 10h30

Est-il possible de rénover tout le bâti ancien pour l’adapter aux aspirations contemporaines et aux exigences de réduction de GES tout en atteignant un niveau de qualité acceptable pour un niveau de dépense soutenable ? La question de l’obsolescence des bâtiments doit être placée au coeur des réflexions : à la fois les changements des modes de vie et l’adoption de nouvelles normes (acoustiques, énergétiques, d’accessibilité ou de taille etc.) peuvent contribuer à dévaloriser le bâti ancien et à augmenter la vacance dans des logements, même réhabilités. Quelle évolution des pratiques de la conservation du patrimoine pour éviter l’obsolescence de bâtiments dont la qualité patrimoniale mérite une protection ? La question, souvent douloureuse de la destruction-reconstruction et de la transformation profonde du bâti ancien, peut trouver une issue si elle est couplée à une réflexion sur la construction aujourd’hui d’un bâti qui fera patrimoine demain et contribuera à enrichir nos villes.

Avec :

  • Rollon Mouchel-Blaisot, préfet, directeur du programme national Action coeur de ville
  • Franck Hovorka, MRICS (member of the Royal Institution of Chartered Surveyor), directeur technique et innovation, Fédération des promoteurs immobiliers
  • Philippe Buisson, maire de Libourne, président de la Communauté d’Agglomeration du Libournais

 

Session 6 – L’essor du numérique, risque ou atout pour les villes moyennes ?

Jeudi 28 octobre 2021, 10h45 – 11h45

Quel impact peut avoir l’essor du télétravail et du numérique sur l’emploi local et le développement territorial ? Les villes moyennes peuvent devenir des laboratoires pour étudier les conséquences territoriales de la rencontre entre le monde virtuel (télétravail, téléentrepreneur, e-commerce, plateforme numérique d’échanges etc.) et le monde physique : quels phénomènes de concurrence entre les deux ? quels leviers d’attractivité renouvelée peut devenir le numérique pour les villes petites et moyennes ?

Avec :

  • Ronan Bolé, président, Amazon Logistique France
  • Maxime Vincent, doctorant, Université de Lausanne

Le programme est sujet à modifications. La participation en ligne gratuite, l’inscription est obligatoire.

Inscriptions

Autre événement sur le même thème :

Recevez notre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.