« Villes et territoires | Le visible et l’invisible » Festival Building Beyond 2022

Événement Leonard:Paris
S’inscrire

Leonard, le laboratoire du futur des villes et des territoires, et ses partenaires, dont La Fabrique de la Cité, organisent, du 20 au 25 juin, la cinquième édition du festival Building Beyond. Cette année, les vingt tables rondes, ateliers et performances gratuits exploreront le thème du visible et de l’invisible en ville et dans les territoires.

Face à l’urgence environnementale et face aux nouvelles instabilités géopolitiques et tensions persistantes sur la chaîne logistique après deux ans de pandémie, voici les villes et les territoires invités à redécouvrir les espaces, les réseaux et les populations qui rendent possible leur fonctionnement quotidien, mais qui restent souvent invisibles aux yeux des usagers.

Internet, dont le fonctionnement repose sur quelques câbles sous-marins au milieu des océans, en est une illustration emblématique : le développement du numérique et de la « dématérialisation » – à l’heure où certains rêvent de construire des métavers de plus en plus sophistiqués – repose sur des infrastructures bien matérielles souvent inaccessibles au premier regard. Rendre visibles ces infrastructures (fibre, antennes, data centers) c’est pouvoir mieux mesurer les ressources qu’elles consomment et imaginer leur développement futur.

À l’inverse, certaines infrastructures apparaissent comme trop visibles à une partie de la population. Les lignes à haute tension, éoliennes et panneaux solaires emblématiques de la transition énergétique cristallisent ainsi de nombreuses oppositions. Comment favoriser l’acceptabilité de ces nouvelles infrastructures et leur insertion dans les paysages tout en limitant l’artificialisation des sols ? Cette question se pose à l’identique pour la réindustrialisation de l’économie, que de nombreux citoyens et responsables politiques appellent de leurs vœux et qui impose de repenser la place des espaces de production, de consommation et de logement en milieu urbain.

Une programmation artistique complète le programme de conférences et d’ateliers proposés tous les après-midis du lundi 20 au samedi 25 juin.

Programme des conférences et ateliers

Jour 1 – Lundi 20 juin

14h00 – La face cachée de la smart city

15h30 – L’ombre au tableau ? Le numérique à l’heure de la sobriété énergétique

16h30 – Promenade/atelier : la ville et les sens

18h30 – Donner à voir : la carte comme révélateur du territoire

19h30 – « Earthsatz » : performance sonore et visuelle de Pierre Lafanechère

— avec : Guillaume Pitron, journaliste d’investigation, Sébastien Soriano, directeur général de l’Institut Géographique National, collectif Science and the City

Jour 2 – Mardi 21 juin

14h00 – Le temps du projet, le temps de la biodiversité

16h00 – Les sols, l’autre richesse du foncier

18h00 – « Sound of science » Conférence « binaurale » d’Antoine Bertin

19h30 – Concert: Cabaret contemporain

— avec : Marc-André Selosse, biologiste, Museum National d’Histoire Naturelle

 

Jour 3 – Mercredi 22 juin

14h00 – Les nouvelles géographies de la réindustrialisation

18h00 – Dark city : la marque du e-commerce sur la ville

20h00 – Vivre caché : quand les sous-sols des villes inspirent le cinéma

— avec : Isabelle Patrier, directrice France, TotalEnergies, Emmanuel Grégoire, premier adjoint, Ville de Paris

 

Jour 4 – Jeudi 23 juin

14h00 – Une menace fantôme ? Les littoraux face à la montée des niveaux marins et au recul du trait de côte

16h00 – Quelle place pour les réseaux urbains dans la ville résiliente ?

18h – Des éoliennes à perte de vue ? Les paysages de la transition énergétique

20h – Les Villes invisibles d’Italo Calvino : le monde urbain au-delà des apparences

— avec : Jacques Lévy, géographe, Isabelle Saint-Yves, musicienne

Jour 5 – Vendredi 24 juin 

15h30 – Voyage dans le métavers : de la science-fiction à la réalité

16h30 – Albertine Meunier, Data Dada, « La patate chaude » une réflexion sur les NFT

17h00 – L’architecte et la marque de l’anthropocène

— avec : Paul Ardenne, architecte, Jeanne Marchalot, responsable du France.tv Story Lab

Samedi 25 juin

14h30 – Visite du nouveau Musée des Égouts de Paris

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.