Événement Paris

Financer des infrastructures et reconstruire la ville sur la ville dans un contexte de raréfaction des ressources publiques : l’équation paraît difficile à résoudre. Elle doit pourtant l’être, alors que les infrastructures urbaines nécessitent des investissements urgents et que la métropolisation du monde est en cours. Or les villes possèdent de nombreux actifs opérationnels et immobiliers sous-utilisés ou délaissés. Évalués à leur juste valeur, ils pourraient servir d’assiette à d’ambitieux projets de régénération urbaine et de construction d’infrastructures, conçus par la puissance publique et développés dans une démarche multi-acteurs associant public et privé. Un sujet complexe auquel La Fabrique de la Cité consacrait en janvier 2018 un rapport fondé sur l’étude comparative des quatre cas de Copenhague, Lyon, Hambourg et Helsinki.

C’est pour débattre de ce sujet que La Fabrique de la Cité accueillait, le 15 février 2018, l’économiste suédois Dag Detter, auteur de l’ouvrage The Public Wealth of Nations (Palgrave MacMillan, 2015), qui figure sur la liste des livres de l’année 2015 de The Economist et du Financial Times. Une présentation suivie d’un débat entre Guillaume Malochet (directeur marketing stratégique, Eurovia), Franck Faucheux (chargé de mission ville durable, réseau Vivapolis) et Benoît Bardet (directeur adjoint de la SPL Confluence) autour des nouveaux leviers de financement des projets urbains.

Retrouvez le compte-rendu de ces échanges dans le point de vue d’experts de La Fabrique de la Cité.

 

Actualités

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.