Édito

Les villes moyennes, villes d’équilibre

Les villes françaises dites moyennes connaissent aujourd’hui un regain d’intérêt. Elles font l’objet de rapports d’études, de travaux universitaires, d’articles de presse et sont souvent décrites comme des villes à taille humaine où il fait bon vivre.

Des villes d’équilibre

Leur taille est en principe définie dans une maille démographique de 20 000 à 100 000 ou 130 000 habitants, selon que l’on s’intéresse à l’unité urbaine centrale ou à l’aire urbaine intercommunale. Elles concilieraient selon les Français nombre d’avantages (offre de commerces, services publics, innovation) et se distingueraient surtout par la qualité des logements qu’elles offrent et leur proximité avec la nature.

La crise sanitaire est passée par là. Le temps long des mesures de confinement a révélé les limites de nos modes de vie dans les centres urbains denses. Les habitants ont vécu et travaillé dans des lieux souvent trop petits et trop éloignés des espaces naturels. Certains ont fui et redécouvert les petites villes de France. D’autres ont réévalué leurs priorités et se sont autorisés à rêver.

À la question « combien de temps pensez-vous encore vivre dans votre ville actuelle ? », posée en novembre 2020 aux Français par les instituts Kantar et Potloc à la demande de La Fabrique de la Cité, 33% répondaient qu’ils envisageaient de changer dans les dix ans pour un endroit plus calme, plus proche de la nature et offrant plus d’espace. Les plus nombreux à vouloir partir étant les habitants des centres des grandes villes. L’image d’une ville moyenne équilibrée et accessible se dessine clairement.

Vous êtes invités aux Rencontres des Villes Moyennes

La deuxième édition des Rencontres des Villes Moyennes, organisée par la Fabrique de la Cité les 26, 27 et 28 octobre à Cahors va s’intéresser aux réalités territoriales de ces villes d’équilibre et tenter de décrypter leurs évolutions.

Les six conférences que nous vous invitons à suivre en ligne et en direct poseront les questions de la coopération territoriale, de la géographie des implantations des entreprises dans les villes moyennes, de l’attractivité des territoires…

Programme et inscriptions

Les élus ont la parole

Parallèlement, La Fabrique de la Cité fait le choix d’aller à la rencontre d’élus locaux, de maires, de présidents d’intercommunalités pour les interroger sur leurs projets de développement au regard des mutations des territoires et des modes de vie.

Les entretiens dressent le portrait d’élus de terrain, acteurs du développement territorial, et montrent la grande diversité des situations, des coopérations et des solidarités, des projets et des défis. Tous ont en commun leur optimisme et leur pugnacité. Dès aujourd’hui, découvrez un entretien exclusif avec Nicolas Daragon, maire de Valence et président de Valence Romans Agglo.

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.