À propos

Le territoire est le support d’identités individuelles et collectives et se construit sur le temps long. S’il renvoyait à l’origine à l’échelle nationale, il se retrouve à présent mobilisé à tous les niveaux, jusqu’à l’échelle très locale, et ce en raison de trois processus majeurs : l’urbanisation, l’européanisation et la globalisation des espaces.

Dans cette refonte du fait territorial, la métropolisation joue un rôle particulièrement important. La loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles en est la traduction directe. À la fois pompes aspirantes et commutateurs d’échelles connectés à la globalisation, les métropoles sont souvent accusées de se désolidariser de leur ancrage régional et de confisquer les ressources nécessaires à un développement harmonieux et équitable des territoires.

En plus de créer de nouveaux types d’organisation territoriale, la métropolisation produit-elle de l’inégalité spatiale ? Dans le cadre de ses travaux sur les dynamiques urbaines globalisées, La Fabrique de la Cité interroge, avec ce projet d’étude, les relations ambivalentes et complexes entre métropolisation et recompositions territoriales.

Séminaire international de Lyon : au-delà des limites et des frontières

Voir ce projet

Recevez l’Instant Urbain

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication mensuelle.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre premier numéro