En France, le secteur des transports est, avec le secteur du bâtiment, celui qui émet le plus de CO2 ; il représente ainsi environ 30 % des émissions nationales. Face à l’urgence climatique, près de 80 pays se sont engagés auprès de l’ONU à réduire significativement leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) à horizon 2050 voire 2030, dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat. Taxe carbone et quotas d’émissions carbone sont autant de mesures économiques visant à faire payer les pollueurs proportionnellement à leurs émissions (principe du pollueur-payeur) et à orienter, à terme, les comportements et décisions des entreprises et citoyens vers la réduction des émissions polluantes. Bien que les pays se disant prêts à appliquer des taxes sensibles aux émissions soient nombreux, on ne recensait en 2018 que 21 pays et deux provinces canadiennes ayant effectivement instauré une taxe environnementale sur les émissions de CO2

En savoir plus / Télécharger
radar

Quelle échelle de mise en œuvre ?

  • Nationale

Qui paie ?

  • Usager

Quels bénéfices secondaires pour la collectivité ?

  • Réduction des émissions de CO2
  • Report vers des modes/usages moins carbonés

Autres solutions à découvrir

Réseau VINCI Autoroutes A66

Le modèle concessif : inscrire la décarbonation dans le temps long

De nombreuses solutions existent pour réduire les émissions du secteur des transports dans les zones denses et sur les courtes distances. Toutefois, un grand nombre de ces mécanismes sont inopérants pour ce qui concerne les moyennes distances (comprises entre 10 et 100 km)
Poids lourds sur l'autoroute A4

Weight tax et taxes sur la circulation des poids lourds en Europe

Selon le Citepa, en 2017, les poids lourds représentaient 5,7 % du total des émissions de CO2 en France et environ 20 % des émissions annuelles équivalent CO2 du secteur des transports 185. Or la contribution des transporteurs de marchandises à l’entretien du réseau routier n’est pas proportionnelle à leur impact sur ce dernier.
Taxe sur les carburants

L’affectation des taxes sur le carburant à la mobilité

Historiquement, les États américains avaient recours à une taxation sur l’enregistrement des véhicules (registration fees) d’abord une seule fois puis annuellement ; dès 1919 et la mise en place d’une taxe sur la consommation de carburant, le financement de la construction d’infrastructures se fait au travers d’un impôt indirect perçu sur le prix de vente du carburant.

Actualités

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.