EnglishRetrouvez-nous TwitterVimeoLinkedInYou Tube
  • Amsterdam Institute for Advanced Metropolitan Solutions

    La Fabrique de la Cité est partenaire de l’Amsterdam Institute for Advanced Metropolitan Solutions depuis 2016. AMS est une plateforme de recherche sur les enjeux métropolitains qui repose sur la collaboration d’acteurs publics et privés. Créé à l’initiative de la Ville d’Amsterdam, l’Institute for Advanced Metropolitan Solutions couvre un large champ de recherche interdisciplinaire et appliquée : de la mobilité durable aux réseaux d’approvisionnement, en passant par la compréhension des nouveaux usages et l’intégration des nouvelles technologies dans la ville. S’appuyant sur des partenariats académiques avec des universités internationalement reconnues – l’Université technologique de Delft, l’Université Waagenigen et le MIT Senseable City Lab –, l’Institute for Advanced Metropolitan Solutions a pour ambition de faire de la Ville d’Amsterdam un Living Lab des innovations urbaines.

    www.ams-institute.org

  • MIT Mobile Experience Laboratory

    La Fabrique de la Cité lance un workshop avec le MIT Mobile Experience Lab sur l'évolution des modes de vie et son impact sur la transformation urbaine. Federico Casalegno, directeur du MIT Mobile Experience Lab et toute son équipe réalisent, pour La Fabrique de la Cité, un observatoire international dont la cible est les "Millenials", les jeunes de 18 à 30 ans qui feront la ville de demain. Il s'agit de décrypter leurs attentes par rapport à l’environnement urbain dans lequel ils vivent et de saisir les spécificités de leurs modes de vie (modes de consommation ; comportements au et vis-à-vis du travail ; pratiques de loisirs ; modalités, degré et types d’engagements…).

    mobile.mit.edu/trends/

    Consulter les travaux de Federico CASALEGNO

  • Sciences Po

    Depuis plusieurs années, La Fabrique de la Cité travaille de manière étroite avec l’équipe de chercheurs en urbanisme de Sciences-Po, sous la direction de Patrick Le Galès.
    Ce partenariat se traduit entre autres dans les missions de recherche que La Fabrique de la Cité confie aux étudiants des Masters Stratégies Territoriales Urbaines (STU) et Governing Large Metropolis (GLM). En 2012, ils ont travaillé sur l’acceptabilité des projets urbains (gare de Liège, ligne de tramway). En 2013, ils ont exploré les mécanismes de coproduction de la ville (budgets participatifs, « crowdfunding », etc.) à travers des exemples britanniques, allemands et néerlandais. En 2014, c’est l’open data qui sera au cœur de leur étude, avec un repérage d’expériences concrètes et l’analyse des conséquences de cette coproduction des données sur les nouveaux services offerts aux usagers. Ils travailleront plus particulièrement sur l'impact de l'urban data sur les mobilités du quotidien.

    www.sciences-po.fr

  • The London School of Economics and Political Science

    En 2013 et 2014, La Fabrique de la Cité poursuit le travail avec Anne Power sur les « Villes Phoenix » (cf. son ouvrage, co-rédigé avec J. Plöger et A. Winkler, Phoenix Cities, 2010, Policy Press). Cette expression imagée désigne des villes ayant connu un développement industriel important, avant d’être plongées dans un déclin brutal et qui ont su trouver des leviers de création de valeur pour rebondir.
    La recherche menée par l’équipe d’Anne Power à la LSE comparera les stratégies de renouveau empruntées par 7 villes européennes (Belfast, Sheffield, Manchester, Lille, Saint-Etienne, Brême, Bilbao). Cette recherche donnera ainsi des éléments d’appréciation sur l’ampleur de la crise actuelle et sur les moyens de la surmonter. Le site de La Fabrique de la Cité rendra compte régulièrement de l’avancement de ce travail dont les conclusions sont attendues au second semestre 2014.

    www.lse.ac.uk

    Consulter les travaux de Anne POWER

  • EDHEC - Risk Institute Asia

    Après avoir lancé un premier travail de recherche sur les mécanismes de financement des gares (Europe, Asie et Amérique du Nord), La Fabrique de la Cité a choisi de se rapprocher des experts de l’EDHEC - Risk Institute Asia, en particulier de Frédéric Blanc-Brude, pour explorer la problématique du financement des grandes infrastructures urbaines.
    Ce partenariat se concrétisera par l’organisation d’une rencontre portant sur l’adéquation entre les grands projets et l’offre de crédit disponible le 16 octobre 2013. Une publication originale suivra sur notre site.

    www.edhec-risk.com

  • Chaire ParisTech Eco-Conception des ensembles bâtis et des infrastructures

    La Chaire d’Eco-Conception des ensembles bâtis et des infrastructures est un partenariat de long terme entre VINCI et 3 écoles de ParisTech (MINES ParisTech, l’École des Ponts ParisTech et AgroParisTech).
    Cette collaboration a pour vocation de créer des outils de mesure et de simulation qui deviennent de vrais instruments d’aide à la décision pour les acteurs de la ville. Les recherches de la Chaire s’articulent autour de trois axes prioritaires : l’évaluation de la qualité environnementale des bâtiments et des quartiers, l’analyse du cycle de vie des infrastructures de transport et de leurs impacts, ainsi que l’agencement des bâtiments et des transports.

    www.chaire-eco-conception.org/

  • Ecole Normale Supérieure

    La Fabrique de la Cité collabore avec les étudiants et enseignants du département de géographie de l’Ecole Normale Supérieure (ENS). En 2013, l’équipe de l’ENS, encadrée par Claude Kergomard, a réalisé un travail de recensement des expériences actuellement à l’œuvre sur le territoire de Los Angeles pour s’adapter au « +4°C » prévus. En 2014, le partenariat se poursuivra par un travail monographique sur une ville à l’épreuve de la transition énergétique et climatique et par une étude sur la notion de risque en milieu urbain.

    www.ens.fr

  • École Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC)

    En lien avec la Chaire Economie urbaine de l’ESSEC, pilotée par Frank Vallerugo, La Fabrique de la Cité a soutenu les travaux réalisés dans le cadre des Ateliers de l’innovation. En 2013, La Fabrique de la Cité a commandité une étude sur les services à la mobilité dans le périurbain, avec des éclairages portant aussi bien sur des villes françaises (Nice) qu’étrangères (dans la Randstad, à Singapour, à Chicago…).

    www.essec.fr

  • Institut d'Urbanisme de Grenoble

    En 2011, La Fabrique de la Cité s’est associée à l’Institut d’Urbanisme de Grenoble (IUG), pour mener une étude sur la gouvernance des espaces publics, sous la direction de Marcus Zepf. Face aux exigences croissantes des citadins en matière d’espaces publics, il s’agissait d’examiner les nouveaux partages de rôles entre acteurs publics et privés, Les éventuelles oppositions entre professionnels du design et spécialistes de planification, etc. 8 exemples d’espaces publics dans 7 métropoles a permis de mettre en évidence des figures thématiques de gouvernance des espaces publics. Cette étude a servi de socle aux travaux sur les espaces publics, relayés notamment lors du séminaire international en mai 2011 à Barcelone puis en décembre 2011 à Grenoble.

  • Ecole Nationale des Ponts et Chaussées

    En 2011, encadrés par Nathalie Roseau, les étudiants du Master AMUR de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées ont réalisé une étude sur la « ville réversible », en interrogeant avec leur prisme d’urbanistes et aménageurs les opportunités révélées par ce concept de réversibilité. Au travers de terrains dans l’Ouest parisien (Nanterre : gare et échangeur, La Défense), ce travail a ouvert un certain nombre de chantiers que La Fabrique de la Cité a jusqu’à présent poursuivis par elle-même.

    www.enpc.fr

  • OCDE

    La Fabrique de la Cité a mené en partenariat avec l’OCDE en 2011 une étude sur les leviers de financement de la croissance verte (« how to finance green growth projects »), en se concentrant sur les outils mobilisés actuellement dans les grandes villes mondiales. Ce travail qui met en avant des outils financiers relativement peu connus en France, en particulier le « Tax Increment Financing », a donné lieu à des présentations publiques.

    www.oecd.org