image description image description
Vidéo

Deuxième édition des Rencontres des villes moyennes | La formation : levier essentiel de de l’attractivité des territoires et de l’innovation

La Fabrique de la Cité organisait, les 26, 27 et 28 octobre 2021 à Cahors, six rencontres à l’occasion de la deuxième édition des Rencontres des villes moyennes.

Redynamiser l’emploi dans les villes moyennes nécessite d’avoir une population active en demande d’emploi et attirée par les opportunités locales. En somme, une ville moyenne et ses entreprises doivent polariser un bassin de vie pour y attirer des populations, fixer un développement endogène et, à ne pas négliger, attirer ensuite davantage de travailleurs venus d’autres territoires. Les exemples de Biose Industrie ou d’Amplitudes (entreprises respectivement représentées à Cahors par Adrien Nivoliez et Oliver Jallabert) montrent bien l’importance d’attirer des populations locales sur le long terme.

Dès lors, la question de l’adéquation entre bassin de vie et entreprise locale se pose. Ici, la formation des jeunes actifs répond à plusieurs objectifs : d’abord renforcer la complémentarité des bassins d’emplois et des entreprises qui y sont implantées, mais aussi confirmer la compétitivité d’un territoire à l’échelle régionale voire nationale. Pour ce faire, la création de pôles d’excellence et d’innovation permet de guider une synergie durable. La toile de fond de ces objectifs reste aussi de capter une population jeune sur place et inscrire l’attractivité d’un territoire et sa commune sur plusieurs générations.

Cette stratégie repose sur des coopérations importantes entre universités, centres de recherche et entreprise pour le développement d’un système économique local attractif qui joue le rôle de levier de développement territorial et peut inverser le regard posé sur le territoire et permettre que les habitants restent par choix et non par défaut…

Cette session réunissait Catherine Soldano, maître de conférences à l’Université de Toulouse, Khaled Bouabdallah, recteur délégué de la Région académique Occitanie, Bernard Delpech, vice-président de l’Agglomération de Cahors, Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère et Frédéric Cros, directeur général des services de Magelis.

Session 3 - La formation : levier essentiel de de l'attractivité des territoires et de l'innovation

L’intégralité des replays des sessions est disponible sur notre site. 

Ces autres publications peuvent aussi vous intéresser :

Le regard d’Étienne Achille sur Cahors

Retour de Cahors

Bayonne

Rééquilibrage

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.