image description image description
Vidéo

Deuxième édition des Rencontres des villes moyennes | Croître ensemble : demain, une France des coopérations territoriales ?

La Fabrique de la Cité organisait, les 26, 27 et 28 octobre 2021 à Cahors, six rencontres à l’occasion de la deuxième édition des Rencontres des villes moyennes.

À l’heure où la métropolisation se remet en question, où le fameux modèle centre-périphérie s’essouffle, comment assurer un rééquilibrage des villes moyennes et une complémentarité des territoires ? Comment accueillir les nouveaux télétravailleurs quittant les métropoles ?

À n’en pas douter, la coopération entre échelons territoriaux et surtout entre villes moyennes peut affirmer l’assise territoriale d’espaces autour des métropoles. Alors devenue des « villes d’équilibre », selon l’expression du maire de Cahors, J-M Vayssouze-Faure, les villes périphériques entretiennent une collaboration sur de nombreux sujets. Maitrise de la croissance urbaine et réponse aux exigences de bâti, de logements et d’infrastructures, accueil d’un tourisme responsable équilibré sur plusieurs lieux, stratégies d’accueil d’entreprises complémentaires sur tout un territoire : autant d’opportunité de collaboration entre acteurs d’un même territoire. L’entreprise peut aussi se pousser plus loin : coopérer au sein d’un même territoire apporte indéniablement des avantages, mais la synergie peut aussi absorber des territoires différents, voisins ou non. C’est tout le sens des Rencontres des Villes Moyennes : penser l’aménagement du territoire en incluant l’expérience locale, variée, utile. Faire coïncider Béthune et Draguignan, lier Le Cantal et la Méditerranée.  La coopération des territoires, ou comment refuser la fatalité et le déterminisme géographique. Maires, conseillers départementaux ou régionaux, directions des services, autant de cartes à jouer pour défendre une identité locale et affirmer que les villes moyennes sont intimement liées à la structure de l’Etat.

Pour en débattre, Arabelle Chambre-Foa, directrice de projet de La Fabrique de la Cité, a reçu en ouverture de la deuxième édition des Rencontres des villes moyennes Jean-Marc Vayssouze-Faure, Maire de Cahors, président de la Communauté d’agglomération du Grand Cahors, Michel Nicolas, Directeur, Fabrique d’entreprises de territoire (FabT), Prof. Dr. Anna Growe, Junior-Professorin für Regional Governance, Universität Heidelberg et Dominique Faure, vice-présidente de Toulouse Métropole.

Session 1 - Croître ensemble : demain, une France des coopérations territoriales ?

« Il y a urgence à déverrouiller le droit de l’alliance », nous rappelait l’essayiste David Djaïz en conclusion de cette session. Faire de cette opportunité une chance pour les
territoires exige toutefois d’élaborer une stratégie commune.  En quoi ces nouvelles  dynamiques peuvent-elles signer un renouveau de la pensée de l’aménagement du territoire – à partir des territoires eux-mêmes ?

Intervention de David Djaïz, haut-fonctionnaire et essayiste

L’intégralité des replays des sessions est disponible sur notre site. 

Ces autres publications peuvent aussi vous intéresser :

Le regard d’Étienne Achille sur Cahors

Retour de Cahors

Bayonne

Rééquilibrage

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.