Édito

2022 : quel programme pour la ville et les territoires ?

« Les projets, les propositions, ça n’accroche pas, c’est une campagne Tefal, tout glisse auprès des Français, il n’y a pas d’éléments forts et structurants », observait le directeur général délégué d’Ipsos, Brice Teinturier, à propos de la campagne présidentielle en France. La formule peut faire sourire, mais force est de constater que cette année, les grands défis du prochain quinquennat tardent à se cristalliser. Et même si les premières propositions des candidats sur le logement, l’énergie et les mobilités se font jour, villes et territoires ne semblent pas au centre des enjeux.

Surprenant quand on observe l’engouement qu’a suscité la consultation citoyenne « Comment construire des villes plus durables, pour tous ? », organisée par l’Université de la Ville de demain à l’initiative de la Fondation Palladio et de La Fabrique de la Cité : pas moins de 40 000 participants ont émis 1 500 propositions et plus de 200 000 votes, qui dessinent les contours de quartiers multifonctionnels, végétalisés, parcourus par une offre riche de transports en communs. Invités à réagir à ces résultats, deux candidats à l’élection présidentielle et les représentants des autres principaux concurrents, ont pris part à un « grand oral » pour évoquer leur ville idéale.

Et si on donnait plus d’importance à la ville dans cette campagne présidentielle ?  

Alors oui, le logement semble s’être invité au débat suite à la publication du dernier rapport sur l’état du mal-logement en France par la Fondation Abbé Pierre, suivi du plaidoyer de Robin Rivaton ou encore les propositions de l’Institut Montaigne. Mais quid de la mobilité par exemple ? Alors qu’on sait toute la place que peut, et devrait, jouer l’État – et le futur chef de l’État – dans l’accompagnement et l’accélération de la transition bas-carbone des mobilités.

En attendant que les candidats donnent enfin de la voix pour les villes, où se concentrent les enjeux de ce siècle, think tanks, urbanistes, architectes, élus, acteurs privés et citoyens continuent de faire vivre le débat public sur le futur de nos territoires !

Pas le temps de lire? La Fabrique de la Cité s’occupe de vous.

Recevez notre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Ces autres publications peuvent aussi vous intéresser :

Le regard d’Étienne Achille sur Cahors

Retour de Cahors

Vue aérienne de Vierzon

Vierzon, à la croisée des chemins

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.