image description image description
Vidéo

Deuxième édition des Rencontres des villes moyennes | Vers une nouvelle géographie des implantations des entreprises en faveur des villes moyennes ?

La Fabrique de la Cité organisait, les 26, 27 et 28 octobre 2021 à Cahors, six rencontres à l’occasion de la deuxième édition des Rencontres des villes moyennes.

Transports en commun bondés, embouteillages sur les routes, prix de l’immobilier en hausse et rétrécissement de l’espace disponible. Bien des habitants brandissent ces arguments pour quitter les métropoles et, à la faveur des villes moyennes, s’installer dans de plus petits bassins de vie, plus proches d’espaces naturels. Et aux entreprises de suivre le mouvement.

Et si le monde d’après-Covid était en gestation depuis plusieurs années déjà ? Cyrille P. Coutansais, directeur de recherches au Centre d’études stratégiques de la marine, nous livre les conclusions de son ouvrage « La (re)localisation du monde » dans lequel il décrit le monde qui vient et ses acteurs.

Intervention de Cyrille P. Coutansais

Mais quels sont les risques de s’installer dans une ville moyenne pour une entreprise ? Ses salariés y trouveront-ils des repères pour s’y sentir bien ? Les clients manqueront-ils ? Quelles relations garder avec la métropole, si les concurrents et partenaires y restent ? Si ces questions peuvent influencer le choix de relocalisation, les exemples de succès ne manquent pas.

Olivier Jallabert, président fondateur d’Amplitudes, entreprise leader mondiale de prothèses orthopédiques à Valence, est catégorique : chaque territoire possède sa force et son identité qu’il faut surtout protéger. Ne pas tenter de gommer les aspérités locales pour y établir un système normalisé d’entreprises. Au contraire, se saisir des différences et des atouts pour y développer un collier d’entreprises complémentaires, bien ancrées dans leur territoire. Emmanuel Trémouille, senior manager chez EY, rappelle la force du lien entre une entreprise et son territoire. Depuis quelques années, et a fortiori après la pandémie, « il y a eu une vraie prise de conscience autour de l’importance de la formation et du développement d’un bassin d’emplois et de compétences pour les entreprises du territoire ».

Cette session a ainsi réuni Emmanuel Tremouille, Senior manager à EY, Olivier Jallabert, président-directeur général d’Amplitude et Adrien Nivoliez, président-directeur général de Biose Industrie.

Session 2 – Crise de la COVID-19, transition écologique et énergétique : vers une nouvelle géographie des implantations des entreprises en faveur des villes moyennes ?

L’intégralité des replays des sessions est disponible sur notre site. 

Ces autres publications peuvent aussi vous intéresser :

Le regard d’Étienne Achille sur Cahors

Retour de Cahors

Bayonne

Rééquilibrage

Vue aérienne de Vierzon

Vierzon, à la croisée des chemins

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.