Édito

D’une ville moyenne à l’autre : pour débuter l’année, une balade urbaine

Pour élargir dès ce début d’année les horizons limités par la crise sanitaire, La Fabrique de la Cité vous convie à un voyage virtuel au cœur de trois villes moyennes françaises que son équipe a explorées en 2020 : Lens, Charleville-Mézières et Vierzon.

À Lens, ce sont les couleurs – noir, rouge et vert – qui dépeignent le mieux une ville façonnée par son histoire minière mais aussi par l’attachement et l’engagement de ses forces vives locales pour leur territoire. À travers de nouveaux projets innovants, Lens se projette vers l’avenir en affirmant sa centralité et en approfondissant les logiques de coopération entre les communes de la conurbation afin de bâtir une gouvernance commune en matière de mobilité, de culture ou encore d’espaces verts.

La coopération est un élément tout aussi fondamental de la vision portée par Charleville-Mézières, qui voit quant à elle son avenir au-delà des frontières communales et nationales, vers la Belgique et le Luxembourg – en réalité à l’échelle de l’ensemble du massif ardennais, de ses villes et de ses espaces naturels. L’enjeu consiste également, pour Charleville-Mézières, à reconquérir ses frontières et coupures internes en requalifiant ses friches urbaines.

Enfin, Vierzon, ville industrielle et carrefour multimodal, entame un nouveau chapitre de son histoire urbaine dont le protagoniste est le secteur du numérique, devenu en quelques années central dans la stratégie de la municipalité pour accroître l’attractivité de son territoire. Ici aussi, de grands espoirs sont placés dans le dynamisme de l’équipe municipale et dans les synergies intercommunales : comme l’explique son maire Nicolas Sansu, « si nous parvenons à construire une vraie vision pour le territoire [intercommunal], nous serons beaucoup plus forts. »

Si les mots de « renaissance » et de « réinvention » sont récurrents pour décrire les dynamiques à l’œuvre, il s’agit à présent, pour les acteurs des villes moyennes, de donner à leurs projets de territoire les moyens de se réaliser pleinement. Les exemples de Lens, Charleville-Mézières et Vierzon montrent à quel point un changement de regard et la création d’une nouvelle vision pour les territoires peuvent être vecteurs de métamorphose. Les villes moyennes, créatrices d’innovation et de changement ?

→ Rendez-vous tout au long de cette année pour de nouveaux portraits de villes moyennes, en France et à l’étranger, et retrouvez dès maintenant les autres publications de notre projet de recherche sur les villes moyennes.


Pas le temps de lire ? Chaque semaine, La Fabrique de la Cité s’occupe de vous et vous propose une revue de liens.  Consulter la revue de lien #62 ici.

Pour rester informés de nos prochaines publications, ne manquez pas de  vous abonner à notre newsletter et de suivre nos comptes Twitter et LinkedIn.

Ces autres publications peuvent aussi vous intéresser :

Bayonne

Rééquilibrage

Justice spatiale, ménager pour aménager ?

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité est un think tank dédié à la prospective urbaine fondé en 2010 à l’initiative du groupe VINCI, son mécène. Les acteurs de la cité, français et internationaux, y travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles manières de construire et reconstruire les villes.

Receveznotre newsletter

Restez informé des études et de l’actualité de La Fabrique de la Cité en vous inscrivant à notre publication hebdomadaire.

Inscription validée ! Vous recevrez bientôt votre première newsletter.